Le Burn Out et ses symptômes

//Le Burn Out et ses symptômes

Le Burn Out et ses symptômes

Définition de Burn Out :

Le Burn Out nous vient du verbe anglais to burn out qui signifie littéralement « griller » (circuit électrique, une prise), « brûler » ou encore « s’user », « s’épuiser » en raison de demandes excessives d’énergie, de force ou de ressources.
Le Burn Out est le résultat de l’accumulation continue de stress. Il représente l’épuisement de nos ressources physiques, mentales et émotionnelles. Il s’installe progressivement, même s’il peut donner l’impression de survenir d’un coup.

Il faut bien comprendre que le burn out n’est pas une maladie mais un syndrome d’adaptation. C’est une lente glissade dans laquelle vous vous engagez par conscience professionnelle et par souci de bien faire votre travail. Que peu à peu, vous vous y enfoncez sans le savoir. Ce syndrome se propagera inexorablement. Vous tenterez de résister et de tenir coûte que coûte jusqu’à ce que le corps dise NON. Votre mental lui tentera l’impossible.

Comment déceler les signes du burn out ?

La 1erphase se caractérise par plusieurs manifestations. La fatigue est autant physique et mentale qu’émotionnelle.
Les 1ers signaux d’alerte :
• Votre capacité d’attention et de concentration est saturée.
• Il vous faut plus de temps pour tout faire.
• Il vous est difficile de faire plusieurs choses à la fois.
• Vous avez de plus en plus souvent mal au crâne, à la nuque…
• Vous commencez à avoir mal ici ou là.
• Vous avez des tensions et les muscles endoloris.
• Vous êtes de plus en plus agacé pour peu de chose.
• Vous êtes plus irritable, impatient.
• Vous avez du mal à trouver le sommeil quand vous vous couchez.

La 2ème phase d’alerte sur l’augmentation des symptômes d’épuisement professionnel :
• Vous devenez anxieux à l’idée de ne pas dormir à temps et d’avoir vos heures de sommeil.
• Vous vous réveillez en pleine nuit et vous êtes assailli par tout ce que vous n’avez pas fait, tout ce que vous avez encore à faire.
• Vous vous sentez fatigué, épuisé.
• Vous avez du mal à trouver vos mots.
• Vous oubliez votre code de carte bleue.
• Plus vous cherchez, plus vous avez l’impression que votre cerveau se bloque.
• Vous essayez de donner le change, de donner l’impression d’être motivé, présent, de travailler, mais c’est inefficace.

Lors de cette phase, les symptômes s’accentuent. Les atteintes cognitives sont de plus en plus présentes : pertes de mémoire, troubles de concentration, de logique et les atteintes psychiques entraînent la perte de l’estime de soi, un sentiment de dévalorisation, de pertes de ses compétences, un sentiment de culpabilité. Vous ne vous reconnaissez plus, vous n’êtes plus vous-même !!! Vous ne comprenez pas ce qui vous arrive. Vous essayez de recharger vos batteries dès que possible le week-end, les vacances or à ce stade d’épuisement, les symptômes reviennent à l’instant de la reprise de travail.

C’est le moment le plus important, faire un choix entre deux options : santé ou travail.

Oui mais voilà !!! La culpabilité de ne plus être à son poste, de laisser la charge de travail à ses collègues, de perdre ses repères de positionnement social, de se reconnaitre inefficace, de ne plus se reconnaitre soi-même et surtout avoir la force de dire STOP.
C’est le point clé :
« Prendre conscience que personne n’est indispensable et nul n’est irremplaçable. »

Article rédigé Août 2018
Anne PIODA, Alchimiste du bien-être
Formatrice en énergétique et coach de vie

Sources

Htpps://www.lepsychologue.be/articles/burn-out-symptomes.php, de Dominique RULKIN, psychologue du travail
« Le burn-out pour les nuls » de Marie PEZE, docteur en psychologie et psychanalyste, édition First septembre 2017

By |2018-08-31T08:27:10+00:00août 31st, 2018|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment